Le journal de Caderix

L’actualité sur AutoCAD et autres logiciels de DAO

Accueil > Toutes les actualités > 6 Viewers de fichiers DWG gratuits au banc d’essai

6 Viewers de fichiers DWG gratuits au banc d’essai

mercredi 1er août 2007, par Eric

Cet article a été lu 60345 fois

Introduction :

Voici pour vous et en exclusivité sur le Journal de Caderix une mise à jour des tests effectués sur les viewers de fichiers DWG gratuits que nous avions réalisés il y a environs 1 an et demi.

Voir cet article

A l’époque nous avions testés 4 viewers gratuits qui se trouvent toujours dans ce nouveau test (DWG TrueView, eDrawings, A9CAD, Bentley View) et nous avons rajoutés 2 nouveaux logiciels (PS-Exchange et Solid Edge 2D Drafting).

Les tests ne se focalisent que sur la lecture des fichiers DWG et même si certains logiciels ne répondent pas aux exigences qualités que nous avons fixées, cela ne remet en aucun cas en cause les qualités qu’ils peuvent avoir sur la lecture d’autres formats de fichiers ou sur les autres fonctionnalités de ces logiciels.

Les tests ont été réalisés sur la même machine que la dernière fois à savoir :

Un portable Toshiba M60 équipé d’un processeur Intel Pentium M cadencé à 1,73 GHz, possédant 1 Go de RAM, une carte graphique ATI MOBILITY RADEON X700 (256 Mo de mémoire) et équipée de Windows XP SP2.

Une machine assez modeste donc mais peut être assez représentative des utilisateurs de Viewers.

Les tests ont tout d’abord été effectués sur les mêmes fichiers que lors du précédent essai, pour voir si les logiciels avaient toujours les mêmes lacunes ou s’ils avaient évolués dans ces domaines.

En 2D les fichiers sont des fichiers issus des Sample d’AutoCAD 2004 à savoir :

- Stadium North Elevation.dwg pour les essais 2D.
- Oil Module.dwg pour les essais 3D.
- colorwh.dwg pour les tests sur les couleurs.

A ces fichiers ont été rajoutés deux nouveaux fichiers au format DWG 2007

- Un fichier regroupant un ensemble d’objets 2D pouvant être crées sous AutoCAD.
- Un fichier 3D possédant un matériau d’AutoCAD 2007.

Les tests ont été effectués avec l’anti virus et l’anti logiciels espions coupé et l’ordinateur a été redémarré entre chaque test.

Les dernières versions disponibles à ce jour ont été utilisé c’est à dire :

- Bentley View XM Edition 08.09.04.51
- DWG TrueView 2008
- eDrawing 2007
- A9CAD 2.2.1
- Solid Edge 2D Drafting V19
- PS-Exchange 52.01.05

A noter que tous ces logiciels sont disponibles en français hormis A9CAD.

Bentley View est quand à lui disponible en français mais la version proposée ne lit pas les fichiers au format DWG 2007.

Nous avons donc préféré tester la version anglaise.

Voici donc les résultats obtenus pour chaque logiciel.

++++

Bentley View

Comme indiqué précédemment la version de Bentley View proposée en Français ne permet pas de lire les fichiers au format DWG 2007.

Ce qui est un peu gênant étant donné que le format 2007 existe maintenant depuis plus d’un an.

Mais nul doute que la version française finira bien par être mis à jour.

Au niveau de l’installation Bentley View doit s’installer en deux étapes.

En dehors du fichier d’installation du logiciel qui pèse quand même 70 Mo il faut rajouter un pack de fichier Windows disponible sur le site de Bentley.

Ce pack de fichiers est un passage quasi obligé puisque même avec notre machine à jour au niveau de Windows Update, Bentley View n’a pas voulu s’installer.

Pour ce pack de fichiers rajoutez donc 147 Mo.

Ce qui fait de Bentley View le logiciel de ce type le plus lourd au niveau du fichier d’installation avec plus de 200 Mo.

Nous avons donc dans un premier temps testé Bentley View avec les fichiers de notre précédent test.

Les points faibles de Bentley View à l’époque étaient la mauvaise prise en charge des dégradés de couleurs et la lenteur à l’affichage des objets 3D.

Et bien le logiciel à bien évolué puisque il gère dorénavant sans problème les dégradés de couleurs comme on peut le voir sur les images ci dessous.

Pas de problème pour les dégradés

L’affichage de la roue des couleurs ne pose aucun problème non plus.

En ce qui concerne les tests effectués sur le fichier 3D, Bentley View est par contre bien en retrait par rapport aux autres logiciels.

Même si la rotation est maintenant assez fluide, l’affichage de l’ensemble 3D n’est par contre pas du tout fidèle à l’original.

Les solides sont tout simplement déformés, certaines parties sont manquantes et il est quasi impossible de reconnaître certains éléments.

Il va y avoir des fuites c’est sur
Où sont passés les perçages dans les brides ?

Un nouveau fichier vient donc enrichir ce test.
Ce nouveau fichier contient une grande partie (on n’en a certainement oublié) des objets 2D qui peuvent être crées par AutoCAD.

Cela nous permet ainsi de voir rapidement quels objets ne sont pas supportés par ces logiciels.

Bentley View ne s’en sort pas trop mal.

Hormis un point affiché trop gros il possède des lacunes sur l’affichage de certaines cotes et pas seulement les modèle les plus récent (comme les longueurs d’arc et les cotes raccourcies qui ne s’affichent pas du tout) puisqu’il n’arrive pas afficher correctement une cote angulaire.

Il n’affiche pas non plus les masques de textes et les fichiers DWF attachés.

6 erreurs

Le dernier test consiste à vérifier si Bentley View peut afficher un objet 3D où une texture a été appliquée.

Mais la 3D n’est vraiment pas le point fort de Bentley View.

L’assiette n’a pas une forme complexe et pourtant il l’affiche de manière dégradée.

Et la texture n’apparait pas sur l’assiette.

Si, si c’est une assiette

Pour info voici les temps d’ouverture des différents fichiers de test (sauf les 2 derniers qui s’ouvrent très vite).

- Stadium North Elevation.dwg : 21 secondes
- Oil Module.dwg : 15 secondes
- colorwh.dwg : 23 secondes

Conclusion :

Bentley View s’en sort assez bien pour l’affichage de plans 2D.
De plus ces outils de mesures en intéresseront plus d’un.

Il faut juste ne pas s’étonner de voir ou plutôt de ne pas voir certaines cotes.

Il est par contre très déconseillé de l’utiliser pour la lecture de plans 3D.

- On a aimé :

- Bonne affichage des plans 2D
- Affichage correct des dégradés
- Outils de mesure
- Nombreuses options d’impression

- On a moins aimé :

- Fichiers d’installation en deux étapes
- L’interface peut paraître complexe à certain
- Mauvais affichage sur certaines cotes
- Affichage 3D de mauvaise qualité

++++

eDrawings

Lors de notre dernier test eDrawings ne s’en était pas très bien sortit avec les dégradés de couleurs.

De plus à l’époque il ne gérait pas les calques ni la rotation 3D.

Sur ces derniers points il a beaucoup évolué et gère désormais l’affichage en 3D ombrée mais aussi la rotation 3D.

Les calques sont maintenant aussi gérés.

Un des atouts de eDrawings est son fichier d’installation très léger (seulement 10 Mo).

Nous avons donc soumis eDrawings au test du fichier Stadium pour savoir s’il avait évolué au niveau de l’affichage des dégradés.

Et encore une fois ce n’est pas son point fort.

On est assez loin de l’affichage original.

Un dégradé qui n’en est pas un

En ce qui concerne l’affichage de la roue des couleurs qui ne s’ouvrait pas avec l’ancienne version, on arrive à l’ouvrir en étant très patient puisque le fichier s’est ouvert en 3 minutes 57 secondes.

L’affichage de la roue est assez proche de la réalité mais il est très difficile de faire un zoom sur cette roue, le zoom étant très saccadé.

Vous allez me dire pourquoi vouloir zoomer sur une roue de couleur...

En ce qui concerne le test sur le fichier 3D, eDrawings a assez bien progressé puisque qu’il permet maintenant d’afficher les solides en mode ombré et de les faire pivoter en 3D.

La rotation est d’ailleurs très fluide et les objets ont une belle définition.

Seulement on trouve quelques erreurs au niveau de l’affichage.

Si vous regardez l’image ci dessous vous vous rendrez compte qu’il manque des perçages sur les brides et que les tuyaux sont pleins.

C’est bouché

Sur d’autres fichiers testés certains solides ne s’affichaient pas.

C’est donc bien mieux qu’avant mais il reste des erreurs gênantes.

En ce qui concerne le fichier des objets 2D, eDrawings est un de ceux qui s’en sort le mieux.

Comme Bentley View, le point affiché est un peu gros.

On retrouve ici les problèmes d’affichage des dégradés et eDrawings ne gère pas bien les dessus dessous.

La commande "Nettoyer" ne masque pas l’objet qui est dessous et le fichier DWF attaché n’apparaît pas.

Mais un des points très ennuyeux est que eDrawings ne gère pas les types de lignes.

Du coup tout est en trait continu.

6 erreurs

En ce qui concerne le test de l’assiette, la texture n’apparaît pas non plus sur eDrawings.

C’est sobre

Voici aussi les temps d’ouverture des fichiers :

- Stadium North Elevation.dwg : 21 secondes
- Oil Module.dwg : 43 secondes
- colorwh.dwg : 3 minutes 57 secondes

Conclusion :

eDrawings a bien progressé au niveau 3D, bien qu’il y ai encore des erreurs d’affichage.

Il reste toujours aussi les problèmes de dégradés.

Sont problème de type de ligne est par contre un gros handicap.

Peut mieux faire.

On a aimé :

- Fichier d’installation très léger
- Interface claire
- Fluidité en 3D

On a moins aimé :

- Pas de gestion des types de lignes
- Des erreurs en 3D
- Pas de dégradés
- Mauvaise gestion des dessus dessous
- Pas d’outil de mesure

++++

DWG TrueView

Lors de notre précédent test c’est DWG TrueView que nous vous avions conseillé.

Voyons s’il sera encore élu cette fois ci.

Pour rappel DWG TrueView est une version très allégée d’AutoCAD.

On y retrouve donc la même interface mais sans aucune fonction de création ou de modification.

L’affichage des fichiers DWG devrait donc être le même que sous AutoCAD.

Coté installation, la précédente version pesait lourd au niveau du fichier et c’est toujours le cas aujourd’hui.

Il vous faudra télécharger un fichier de 123 Mo.

Lors de notre précédent test nous n’avions pas relevé de problème majeur sur la lecture des fichiers DWG.

Nous l’avons donc soumis au mêmes fichiers que la dernière fois en espérant que rien n’ai changé.

La lecture du fichier Stadium ne pose aucun problème et les dégradés sont bien présents.

La roue des couleurs s’affiche elle aussi correctement.

Le fichier 3D ne pose pas non plus de problème et on dispose des ombrages disponibles dans la version complète d’AutoCAD.

La rotation 3D est assez fluide sauf pour l’ombrage conceptuel.

En ce qui concerne le fichier d’objets 2D, il n’y a pas trop de surprise puisque le moteur d’affichage est le même que sur AutoCAD.

Il y a quand même une petite surprise puisque DWG TrueView ne sait pas afficher les objets RTEXT.

1 erreur

Quand au test du fichier 3D avec texture, il est le seul à pouvoir afficher notre texture d’assiette.

oh c’est beau

Pour info voici les temps d’ouverture des fichiers :

- Stadium North Elevation.dwg : 6 secondes
- Oil Module.dwg : 10 secondes
- colorwh.dwg : 2 secondes

Conclusion :

Comme lors du dernier test DWG TrueView et quasiment le seul à pouvoir afficher les plans sans erreur.

De plus c’est celui qui ouvre les fichiers le plus rapidement et qui consomme le moins de mémoire sur les gros fichiers.

Il manque cependant toujours une commande de mesure à DWG TrueView.

On a aimé :

- Une lecture quasi parfaite des DWG
- Ouverture rapide des fichiers
- Consommation de mémoire pas trop élevée
- Les mêmes fonctions d’impression qu’AutoCAD

On a moins aimé :

- Problème avec les RTEXT
- Pas de fonction de mesure
- Fichier d’installation un peu lourd

++++

A9CAD

A9CAD était un logiciel très prometteur lors de notre dernier test.

Plus qu’un simple viewer, il permet de modifier ou de créer des plans.

Malheureusement A9CAD n’a pas évolué depuis notre dernier test.

De ce fait il n’est pas compatible avec les fichiers DWG au format 2007.

Nous avons donc du convertir certains fichiers de notre test pour qu’A9CAD puisse les lire.

Contacté par mail la société A9Tech nous a signalé qu’il n’y aurait pas de version compatible 2007 dans un avenir proche.

Leur site est d’ailleurs fréquemment inaccessible.

Cela signifie t il qu’A9CAD n’aura pas d’avenir ?

Nous avons quand même réalisé les tests mais les résultats sont les même que lors du précédent test.

Pour le test du fichier Stadium, toujours le problème de la gestion des dessus dessous et bien sur pas de dégradés.

Tiens, la nuit est tombée sur le stade

La roue des couleurs quand à elle est un peu étrange.

Bizarre

Pour le test du fichier 3D, A9CAD peut lire ce type de fichier de manière assez correcte d’ailleurs mais ne peut pas le faire pivoter.

Le test sur le fichier d’objet 2D n’est par contre pas une réussite.

A9CAD ne sait pas gérer les droites, plusieurs types de cotes, les polylignes avec largeurs variable et lissées, les textes masque, les blocs délimités, les DWF attachés, les Rtext, les types de lignes complexes.

De plus lorsqu’un bloc dynamique avec différentes configurations est présent, A9CAD affiche toutes les représentations de ce bloc.

22 erreurs

Le test de l’assiette n’a pas été réalisé puisque les nouveaux matériaux ne sont disponibles que depuis le DWG 2007 et qu’A9CAD ne peut pas lire ce type de format.

Pour info voici les temps d’ouverture des fichiers :

- Stadium North Elevation.dwg : 7 secondes
- Oil Module.dwg : 2 minutes 27 secondes
- colorwh.dwg : 5 secondes

Conclusion :

Pas de miracle pour A9CAD.

N’ayant pas évolué depuis plus de 2 ans, il ne peut pas tenir tête à ses concurrents.

Trop d’erreurs sont présentes dans les plans pour pouvoir l’utiliser sur des fichiers DWG.

De plus son éditeur ne semble pas être en mesure de sortir de nouvelle version.

Un outil qui était très prometteur et qui malheureusement est maintenant à déconseiller.

On a aimé :

- Ses fonctions de création et de modification.
- Sa faible consommation de mémoire.

On a moins aimé :

- Pas compatible avec le format 2007
- Plus de mise à jour
- Trop d’erreurs dans les plans
- Pas de rotation 3D
- Ne gère pas les onglets de présentations
- Pas de gestion des dégradés

++++

Solid Edge 2D Drafting

Solid Edge 2D Drafting est un nouveau venu dans ce test.

Il n’est pas à proprement parler un viewer de fichier mais plutôt un vrai logiciel de création de plans 2D.

Seulement sa gratuité et la possibilité de pouvoir ouvrir des fichiers DWG nous a incités à l’inclure dans ce test.

S’il peut ouvrir les DWG sans trop d’erreurs, il peut être un outil très intéressant avec tous ses outils de création et de modification.

Au niveau de l’installation il vous faudra télécharger un fichier de 233 Mo.

C’est un peu lourd mais rappelez vous que ce n’est pas un Viewer mais aussi un logiciel de dessin, c’est donc normal qu’il soit un peu plus gros.

Premier problème, Solid Edge 2D Drafting ne sait pas lire le format 2007, nous avons donc du convertir certains fichiers.

Premier test sur le fichier Stadium :

On retrouve ici le même résultat que sur A9CAD, c’est à dire une mauvaise gestion des dessus dessous, et pas de dégradés.

De plus au niveau des présentations il n’y avait plus aucune vue.

Décidement la nuit tombe vite en ce moment

Par contre pas d’image de la roue de couleur à vous proposer puisque Solid Edge 2D Drafting n’a pas réussi à ouvrir le fichier.

En réalité nous avons abandonné après 10 minutes d’attente.

Le fichier 3D n’a pas pu être ouvert non plus, puisque c’est indiqué dans le nom du logiciel, il ne peut ouvrir que des plans 2D.

Le test sur les objets 2D est assez catastrophique.

25 erreurs

Pas de gestion des droites, les hachures on changé d’aspect, beaucoup de type de cotes ne sont pas gérés, les textes changent d’aspect, les type de lignes ne sont pas reconnus ...

C’est le logiciel qui possède le plus d’erreur dans ce test.

Le test de l’assiette n’a pas non plus pu être réalisé puisque comme indiqué plus haut il ne gère pas les fichiers 3D.

Pour info voici les temps d’ouverture des fichiers :

- Stadium North Elevation.dwg : 29 secondes
- colorwh.dwg : Annulé après 10 minutes

Conclusion :

Solid Edge 2D Drafting n’est vraiment pas taillé pour lire des fichiers DWG.

Il n’en reste pas moins un logiciel intéressant pour la création de plans 2D.

Malheureusement nous ne pouvons que déconseiller fortement l’utilisation de Solid Edge 2D Drafting pour la lecture de fichier DWG.

On a aimé :

- Fonctions de création et de modification puissantes.

On a moins aimé :

- Récupération assez catastrophique des DWG
- Pas de lecture des fichiers 3D (mais on est prévenu dans le nom)

++++

PS Exchange

PS Exchange est le deuxième nouveau venu dans ce test.

C’est un logiciel plutôt orienté fichiers 3D.

C’est d’ailleurs le seul que nous connaissons qui lise autant de fichiers 3D gratuitement.

Mais lui aussi propose d’ouvrir les fichiers DWG alors nous avons décidé de l’inclure dans ce test.

Au niveau de l’installation il vous faudra télécharger un fichier assez léger de 22 Mo.

Premier point : PS Exchange peut lire des fichiers au format 2007 sans problème.

Lors de nos tests ce qui saute tout de suite aux yeux c’est que PS-Exchange est beaucoup plus lent que tous les autres logiciels pour ouvrir les fichiers.

Ici cela ne se compte pas en secondes mais le plus souvent en minutes.

Pour le premier test du fichier Stadium par exemple il aura fallu attendre 4 minutes 57 secondes avant de voir apparaître le plan.

La machine à café risque de bien fonctionner dan certains BE.

On s’aperçoit ici que la gestion des dessus dessous est approximative et que le plan ne possède pas de dégradés.

Comme pour Solid Edge 2D Drafting, nous avons abandonné la lecture du fichier de la roue des couleurs après 10 minutes d’attente.

Le fichier 3D c’est lui ouvert après aussi une longue attente mais ne semble pas poser de problème majeur au niveau de l’affichage.

Le test des objets 2D n’est pas non plus une réussite.
Plusieurs types de cotes ne sont pas récupérés, les hachures ont changés, les droites ne s’affichent pas, les types de lignes complexe s’affichent en continu, les blocs délimités ne le sont pas ...

Et comme A9CAD, toutes les configurations des blocs dynamiques sont affichées.

20 erreurs

Le test de l’assiette ne récupère pas non plus la texture.

Voici pour info les temps d’ouverture des fichiers :

- Stadium North Elevation.dwg : 4 minutes 57 secondes
- Oil Module.dwg : 7 minutes 45 secondes
- colorwh.dwg : Annulé après 10 minutes

Conclusion :

Hormis le fait que l’ouverture des fichiers soit extrêmement lente, on se rend vite compte que son domaine d’activité est la 3D.

En 2D trop d’erreurs sont présentes pour pouvoir relire correctement un fichier DWG.

La aussi on ne peut que le déconseiller pour la lecture de fichier DWG.

De plus il est assez gourmand en mémoire et flirte souvent avec les 500 Mo voir plus

Mais par contre il reste un très bon outil de lecture de fichier 3D en tout genre.

On a aimé :

- Rotation 3D fluide
- Fichier d’installation léger
- Représentation correcte des fichiers 3D

On a moins aimé :

- Ouverture très lente des fichiers
- Trop d’erreurs en 2D
- Pas de gestion des dégradés
- Sa grosse consommation mémoire

++++

Conclusion finale :

Certains vont peut être penser que je fais du favoritisme mais encore une fois je préconiserais l’utilisation de DWG TrueView pour la lecture de fichiers DWG.

Il est vrai qu’il est plus tentant de s’orienter vers un logiciel bardé de fonctions supplémentaires mais l’objectif premier d’un Viewer est quand même de restituer le plus précisément possible le fichier tel qu’il était à l’origine.

Il n’y a aucun intérêt à dialoguer avec une autre personne de la chaine de travail si elle n’a pas le même plan que vous sous les yeux alors que vous avez le même fichier.

DWG True View possède c’est vrai très peu de fonctions.

Les zooms, les calques, l’impression, l’orbite 3D, les vues.

Mais au moins il le fait correctement.

On attend toujours une fonction de mesure qui manque cruellement.

Pour cela vous pouvez le coupler avec Bentley View qui ne s’en sort pas trop mal en 2D.

Notons aussi la belle progression de eDrawings.

Rappelons que le fichier DWG n’est pas un format ouvert.

Seul Autodesk est en mesure de savoir de quoi il est constitué.

Ce qui explique aussi qu’il soit celui qui le restitue le mieux.

Les autres éditeurs doivent découvrir de quoi il est composé, ce qui explique qu’il y ai des différences.

Mais les logiciels évoluent quand même dans le bon sens.

Dans ce comparatif j’ai essayé d’être le plus impartial possible.

J’espère que ce test vous aura plus et vous aura aidé dans votre choix.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

2 visiteurs en ce moment

Le Journal de Caderix a été vu depuis ses débuts par : visiteurs
Le Journal de Caderix est la propriété de la société Caderix